Découvrir le site rever.fr

L'agence Pango vous présente un projet web inédit, le premier média entièrement dédié aux médecines douces et au bien-être du corps et de l'esprit ! Découvrez également un monde d'évasion et de connexion avec les autres. Vous recherchez un formateur en hypnose ? Une solution pour mieux dormir ? Un conseil d'un professionnel du métier

Follow Me

Accueil » Des runes et des mystères
runes divination

Des runes et des mystères

Que vous soyez passionné de mythologie, d’histoire de divination, les runes auront toujours quelque chose à vous apporter. Fortes de 2000 ans d’existence et d’un long voyage à travers l’Europe au gré des expéditions vikings, elles en savent beaucoup sur notre passé… mais peut-être aussi sur votre avenir. Plongez en compagnie d’Odin dans les racines de l’Arbre du Monde, déchiffrez les inscriptions médiévales… et découvrez ce que les runes ont à vous dire.

 

Yggdrasil runes

Yggdrasil, l’Arbre du Monde

 

Les runes d’Odin

 

Au centre du cosmos nordique se tient l’Arbre du Monde, Yggdrasil, dont les branches et les racines portent les neuf mondes.

Odin

Le dieu nordique Odin (illustration d’Alexander Murray, 1865)

Odin, roi de la forteresse d’Asgard où vivent les dieux, est le maître des morts, de la victoire et du savoir. Son inlassable quête de de connaissance et de sagesse le mène près du puits d’Urd, le puits du Destin, ou trois Norns vivent et tirent l’eau du puits afin qu’Yggdrasil ne pourrisse jamais. Ces trois Norns sont responsables de la création du destin de tous les êtres vivants, destin qu’elles gravent dans le tronc d’Yggdrasil sous forme de runes. Mais ces runes ne se révèlent à n’importe qui : il faut prouver que l’on en est digne. Désireux d’en connaître la signification, Odin se pend lui-même à l’Arbre du Monde durant neuf jours et neuf nuits, transpercé par sa propre lance. Il interdit aux autres dieux de lui venir en aide, allant jusqu’à côtoyer la mort de très près. Mais peu importe : sa quête de savoir en vaut bien la peine. Ce n’est qu’à la fin de la neuvième nuit qu’Odin finit par apercevoir les runes. Son sacrifice a été accepté, et en récompense, les runes lui révèlent non seulement leur forme, mais également leur signification. Fort de cette connaissance, Odin devient l’un des dieux les plus puissants du cosmos.

 

Les runes à travers les âges

 

Les runes composent l’alphabet des peuples de langue germanique, dont l’existence est attestée en Scandinavie dès le IIe siècle. Cet alphabet, ou Futhark, du nom des premières runes qui le forment, est utilisé dans plusieurs versions jusqu’à la fin du Moyen Âge, et même jusqu’au XIXe siècle dans certaines parties de la Suède actuelle. On retrouve également cet alphabet en Angleterre entre le Ve et le XIe siècle.
Initialement composé de 24 runes, l’alphabet « définitif » tel qu’il était employé dans les pays scandinaves comportent 16 runes à partir du VIIIe siècle. A noter cependant que, du fait de l’étendue géographique du Futhark, il n’existe aucun alphabet standardisé, pas plus que les runes ne correspondent à une langue unique.

 

Les 24 runes du Vieux Futhark

Utilisé jusqu’au VIIIe siècle, le Vieux Futhark comprend 24 runes réparties en trois rangées de huit, que l’on appelle des aettir. La désignation des runes ne doit rien au hasard : leur nom représente une chose qui commence (ou se termine) par ce son.

futhark runes

Respectivement :

  • Fehu, Uruz, ᚦurisaz, Ansuz, Raido, Kaunan, Gebo, Wunjo
  • Hagalaz, Naudiz, Isaz, Jera, Ihwaz, Perᚦaz, Algiz, Sowilo
  • Tiwaz, Berkanan, Ehwaz, Mannaz, Laguz, Ingwaz, Dagaz, Oᚦalan

Ces runes sont parvenues jusqu’à nous grâce à des inscriptions, notamment sur des pierres runiques. Mais on les retrouve aussi sur plusieurs types d’objets, comme des broches, des armes, des bijoux ou encore des pièces de monnaie.

 

Les 16 runes du Futhark récent

Le Futhark récent est l’alphabet runique employé pour écrire le vieux norrois, la langue des Vikings, autour de l’an 700. Huit runes du Vieux Futhark ont été abandonnées (ᚷ, ᚹ, ᛇ, ᛈ, ᛖ, ᛜ, ᛟ, et ᛞ), et certaines graphies ont été modifiées. Le nouvel alphabet se compose désormais de :

  • ᚠ ᚢ ᚦ ᚬ ᚱ ᚴ
  • ᚼ ᚾ ᛁ ᛅ ᛋ
  • ᛏ ᛒ ᛘ ᛚ ᛦ

A partir de cette époque, le nombre d’inscriptions runiques explose : on en connaît près de 3000, souvent gravées sur pierre. Ces inscriptions aident grandement les archéologues et les historiens à comprendre les Scandinaves, que ce soit sur les aspects politiques, mythologiques, religieux… Les runes ont également permis de découvrir de nombreux noms et de liens familiaux grâce aux inscriptions funéraires et aux cadeaux.

 

 

La divination par les runes

 

L’utilisation actuelle des runes comme méthode de divination ne date pas d’hier. On retrouve en effet des traces de divination runique à l’âge du fer romain, sans compter le conseil de graver des runes de victoire sur ses armes chez les Vikings, comme le mentionne l’Edda poétique, un ensemble de poèmes mythologiques scandinaves.
L’usage moderne date du début du XXe siècle, mais Ralph Blum est le premier à publier un livre sur la divination runique, à partir duquel se développent des jeux de runes destinés à dire la bonne aventure. Les runes utilisées dans de tels jeux peuvent être de matériaux divers comme le verre, la pierre, la résine ou encore l’argile. Elles sont habituellement conservés dans un sac fermé, le plus souvent opaque, qui servira au tirage.

L’utilisation des runes en divination peut être complémentaire d’un tirage de Tarot. Si vous êtes familier des jeux de carte de divination, le principe des runes ne vous surprendra pas : il existe plusieurs méthodes de tirage, chacune proposant de vous guider dans votre vie, qu’il s’agisse d’un conseil « général » ou d’un doute bien particulier. Voici deux méthodes de tirage que vous pouvez facilement réaliser ; nous vous conseillons tout de même de bien vous renseigner sur la signification des runes avant de vous lancer.

runes divination

Les runes sauront répondre à vos doutes

La consultation des Norns

Les Norns sont les « sorcières » qu’Odin a rencontré lors de sa quête des runes, aux racines d’Yggdrasil. Responsables de l’avenir de tout être vivant, il n’est pas étonnant que l’on nous recommande de les consulter via un tirage de runes.
Le tirage est simple : concentrez-vous sur une question simple, à laquelle on pourrait répondre par oui ou par non. Prenez votre sac de runes et piochez-en trois. Disposez-les devant vous, de gauche à droite : la première représente votre passé, la seconde votre présent, la troisième votre futur. Si les trois symboles sont présentés à l’endroit, la réponse à votre question est positive. Si les symboles sont à l’envers, la réponse est négative. Le mélange d’envers et d’endroit apporte quant à lui une réponse plus nuancée.

 

La croix d’Odin

Le tirage de la croix d’Odin fait intervenir cinq runes et concerne une période de quelques mois avant et après votre tirage. Toujours à l’aide de votre sac, tirez les cinq runes, et disposez-les à la façon d’une croix, la cinquième se trouvant au centre. Lisez-les de gauche à droite, dans le sens des aiguilles d’une montre.

 

Signification des runes

Chaque rune est porteuse d’une signification particulière, laquelle vous guidera dans votre questionnement. En voici quelques unes :

  • Fehu : elle représente le dieu de la Fertilité, et par extension, le bétail, l’argent et la richesse. La tirer à l’endroit est donc bon signe quant à vos prochains succès financiers, mais soyez prudent si vous la tirez à l’envers.
  • Raido : c’est la rune du chemin et du voyage. Les changements vous attendent, tout comme l’idée de mouvement ou de perspectives d’avenir. Une fois encore, son sens de tirage vous indiquera si vous devez préparer vos valises… ou souscrire une assurance annulation.
  • Tiwaz : c’est la rune du dieu de la Guerre. Elle symbolise la flèche, la fidélité, le pouvoir juste.
  • Wyrd : cette rune est une sorte de joker. Son galet est vierge, il vient en complément des autres runes tirées, en renforçant ou affaiblissant leurs prédictions. Elle peut aussi symboliser l’inattendu.

 

Il vous reste encore de nombreuses runes à découvrir, et vous n’en êtes qu’aux prémices de leur message. Une certaine pratique est à acquérir afin de savoir en tirer le meilleur parti, mais voici notre conseil afin de débuter au mieux : soyez sincère dans vos questionnements, honnête avec vous-même et la réponse que les runes vous apportent, et surtout, soyez ouvert au changement.

Laisser un commentaire